La sophrologie et l’hypnose pour les enfants

Véritables thérapies de l’attention, ça marche pour:

La sophrologie et l’hypnose peut-être utilisée pour tous les motifs poussant les parents à consulter un psychothérapeute pour leur enfant , troubles anxieux,  perfectionnisme, nervosité, problème de comportement, hypersensibilité, confiance en soi, trouble de l’apprentissage, phobies et tocs, difficultés suite à un événement (divorce, deuil, arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur).

Mais comment précisément l’hypnose aide-t-elle l’enfant ?

En hypnose, on part du principe que l’on a en soi une partie pleine de ressources, l’inconscient, mais que l’on n’arrive pas à utiliser seul. L’hypnose est un outil pour réveiller ce trésor enfoui en nous,

Aspect ludique et rapidité  sont les deux grands points fort de l’utilisation de l’hypnose chez l’enfant. L’enfant suivi en thérapie en hypnose va très vite comprendre comment utiliser l’auto-hypnose, et s’approprier cette technique au quotidien, pour surmonter ses difficultés.

Contrairement aux mythes répandus sur l’hypnose, l’enfant n’est pas du tout passif ou inconscient, mais au contraire son esprit est éveillé, aiguisé.

La plupart des gens pensent que les sujets hypnotisés sont incapables de contrôler leurs propres actions, bien au contraire! Et c’est d’autant plus faux avec les enfants, qui ont le contrôle total de leurs propres actions. La réceptivité et l’acceptation sont des facteurs importants pour conduire une séance d’hypnose.

Alors, osons le changement!