L’hypnose conversationnelle stratégique PTR, c’est quoi ?

L’hypnose est conversationnelle quand l’hypnothérapeute invite et enseigne au patient à parler, à décrire son état, à essayer certaines propositions qui ont pour but de lui faire corriger, maîtriser, reprendre du pouvoir sur ses émotions, sur ses sensations (d’angoisse, de douleurs etc..)

L’hypnose est un état naturel que nous vivons en moyenne toutes les 40 minutes…et qui nous aide à faire un tri, un reset souvent inconscient.

Nous connaissons donc tous des états d’hypnose de manière presque quotidienne, par exemple devant un livre que nous lisons en balayant du regard les lignes sans en intégrer le sens puisque nous sommes ailleurs, ou lorsque nous sommes plongés dans nos pensées en conduisant  de manière automatique ou lorsque nous sommes « dans la lune ».

Lors de ces épisodes, le temps passe sans que nous nous en rendions compte, notre corps et notre visage sont particulièrement détendus. Ce sont des moments de plus grande créativité, de plus grande réceptivité. Nous sommes là et pourtant ailleurs à la fois. Rien de magique donc.

Avec l’aide d’un hypnothérapeute, nous approfondissons cet état d’hyper focalisation qui permet d’établir un pont avec le cerveau inconscient, et lui fournir les moyens du changement.

Bien souvent, le cerveau inconscient a pris des habitudes émotionnelles, telles que grignoter pour soulager le stress. Bien sûr, ces habitudes sont illogiques, mais l’inconscient n’est pas logique : il est émotionnel. Dans cet état de relâchement, vous êtes toujours parfaitement conscient (et non endormi), mais votre cerveau émotionnel est là, en réception.

Et pour les enfants ?

Le monde des enfants est d’emblée porteur de cette capacité de rêve, de créativité.

C’est en ce mettant  plus amplement en contact  avec son imagination et à partir de ses expériences corporelles et sensorielles, que l’enfant va se recentrer sur sa propre expérience, l’observer, la considérer différemment, découvrir des possibilités de changement et ainsi réactiver le plus efficacement possible ses ressources pour changer.

Il suffit juste d’oser le changement!