L’anxiété, le stress, l’angoisse, sont des états émotionnels et nerveux qui envahissent tout notre système ( psychologique, neurologique et corporel).

L’anxiété a pour définition d’être dans l’anticipation d’une peur, c’est « la peur d’avoir peur »!

C’est une anticipation négative de l’avenir, ou d’un événement à venir.

Le stress, lui, est d’abord un comportement naturel du corps et de l’esprit.

C’est la réponse normale du corps à un stimuli. Ainsi, toute réponse de l’organisme est dit de « stress », c’est normal et cela contribue à l’homéostasie du corps, à son équilibre ! Le problème n’est donc pas dans le phénomène du stress mais dans la façon dont il est vécu: ainsi 2 personnes pourront ne pas vivre un événement de la même manière, ni avec la même intensité. Ce qui conditionne l’intensité de stress bien souvent, c’est l’aspect psychologique propre à chacun. C’est là que l’hypnose, peut jouer un grand rôle dans la disparition ou la diminution des symptômes de stress car leur intensité dépend presque toujours des facteurs psy. Un des symptômes courant du stress, est l’insomnie et certains troubles du sommeil, (apnée du sommeil,troubles de l’alternance veille-sommeil, cauchemars etc)

L’angoisse est liée au stress, elle est une accumulation de stress, de tension nerveuse, de tension du corps bien souvent plus inconsciente,

car l’angoissela crise de paniquela crise de spasmophilie, peut survenir sans prévenir ! Les symptômes sont souvent plus impressionnants : le coeur s’accélère, la respiration se fait courte , il y a des sueurs froides, la sensation de mourirune fatigue extrême

La Phobie permettra l’évitement de tout contact avec l’événement ou la situation redoutée.

Ce sera la solution extrême et inconsciente que le corps et l’esprit auront trouvés pour se protéger de quelque chose. Souvent la phobie est le symbole d’une peur, d’un traumatisme, d’une angoisse cristallisée sur un élément spécifique. Il y a 3 grandes formes de phobies :

  • Phobie spécifique, focalisée sur un seul objet ou groupe d’objets, comme par exemple la phobie des araignées, des serpents, peur de l’avion, peur de l’eau, des hôpitaux, peur de l’ascenseur, du noir, de la foule…
  • Phobie sociale : Peur de parler en public, de trembler, de rougir, de bégayer, peur de perdre ses moyens…
  • L’Agoraphobie : c’est la peur des grands espaces, trop grands, trop découverts ou trop peuplés ( peur de la foule), peur d’être trop loin de chez soi, de faire un malaise, d’avoir une crise de panique…

Alors, il nous suffit d’oser et de provoquer le changement!